Portraits : quelques astuces en fonction de la morphologie du modèle

Portraits : quelques astuces en fonction de la morphologie du modèle

Voici quelques astuces pour vous permettre de tirer le meilleur parti de vos modèles en fonction de leur morphologie.
Je ne dis pas qu’elles sont une règle absolue, mais en tous cas je les emploie lors de mes séance.

  • Votre modèle a un long nez :
    Préférez un portrait de face et demandez à votre modèle de relever légèrement la tête.
    Positionnez votre lumière principale dans une position plus basse afin de ne pas accentuer l’ombre du nez.
    Placez votre appareil en légère contre-plongée.
    Utilisez une longue focale (télé-objectif > à 100 mm)
  • Atténuer un double menton :
    Placez votre lumière principale dans une postion assez haute afin que l’ombre vienne masquer le cou.
    Placez votre lumière principale sur le côté et faites poser le modèle de 3/4
    Demandez à votre modèle de relever légèrement la tête pour éviter le pli de peau disgracieux.
  • Estomper les rides :
    Employez un éclairage doux et diffus (Boite à Lumière, Papier calque devant le flash, etc.).
    Placez votre éclairage principal face au visage, si possible équilibrez de chaque côté
    Préférez des plans américains ou des cadrages larges (buste) et évitez les gros plans
    Faites appel à une maquilleuse, et baissez la saturation des couleurs d’un cran sur votre appareil
  • Le modèle a un menton très petit (fuyant) :
    Un menton fuyant ou trop petit donne un effet d’allongement du visage. Il vous faut compenser en vous plaçant en très légère contre-plongée.
    Demandez aussi au modèle de relever légèrement la tête
  • Le modèle a un visage large ou une mâchoire assez carrée :
    Placez votre appareil en légère plongée (position haute) afin d’affiner son visage par le jeu de la perspective.
    Evitez les photos de face (cela accentue la symétrie et prononce la largeur), demandez au modèle de se positionner de trois quarts
  • Le modèle a un front imposant, large ou proéminent :
    Demandez au modèle de relever légèrement la tête.
    Proscrivez tout cadrage plongeant.
  • Le modèle a les oreilles décollées :
    Evitez les prises de vues frontales. Demandez au modèle de poser de trois quarts (ce qui permet de ne pas montrer la 2e oreille).
    Si le modèle a les cheveux longs, demandez-lui de ne pas placer de mèche derrière l’oreille (cela a pour effet de les faire ressortir. Mieux vaut garder de la matière au-dessus.
    Si cela est possible, dissimulez l’oreille visible dans l’ombre en masquant une partie de la lumière par un écran (carton noir, volet de flash, etc.).
    Quand le modèle a un beau profil, alors privilégiez cette pose !
  • Le modèle a des yeux globuleux ou qui ressortent :
    Demandez au modèle de regarder vers le bas.
    Evitez les lumières dures et latérales
  • Le modèle porte des lunettes :
    Utilisez une lumière principale concentrée (pas de diffusion) et placez-la assez haut. Evitez un éclairage frontal (source à coup sûr de reflets)
    Si vous utilisez une deuxième source de lumière, placez-la sur le côté à un angle aussi proche de 90° que possible du visage.
    Demandez au modèle de baisser légèrement la tête.
    Pensez à vérifier à chaque prise de vue qu’aucun reflet non souhaité n’est présent dans les lunettes.
  • Le modèle est chauve (ou est atteint de calvitie naissante) :
    Placez-vous en légère contre-plongée.
    Evitez les reflets de lumière sur le crâne en diminuant la luminosité sur le haut du crâne (soit par masquage, soit en abaissant un peu votre éclairage)
  • Le modèle a un visage massif ou imposant :
    Privilégiez les fonds sombres, les vêtements de couleur foncée, et jouez sur les ombres pour faire ressortir le caractère sans l’accentuer.
    Utilisez un éclairage latéral afin de donner un modelé au visage
    Evitez les courtes focales et utilisez des cadrages qui affineront le visage (trois quarts à 45°)

remèdes : Cacher la deuxième oreille grâce à une pose de trois-quarts – Dissimuler l’oreille visible dans l’ombre en masquant une partie de la lumière par un écran – Pose de profil, si celui-ci est agréable.
Port des lunettes.

Dans tous les cas, pensez à votre modèle et mettez-vous à sa place avant de lui faire remarquer quelque défaut que ce soit !!!

Une bonne photo est souvent la synthèse d’une technique maitrisée, mais aussi d’un climat de confiance avec le modèle. Donc, ne vous focalisez pas sur ses défauts et parlez-lui de ses points forts afin de le rassurer.

Au début de la séance, shootez, même si les photos ne sont pas terribles. Cela aura pour effet de mettre le modèle en confiance.

Pour ma part, avec des modèles inexpérimentés, je constate que j’obtiens des photos naturelles à partir de 20 minutes de séance… Avant, le modèle est crispé et se focalise sur l’appareil. IL découvre l’environnement que vous avez mis en place. Alors ce n’est pas le moment d’en rajouter en lui parlant de ses défauts !!!

The following two tabs change content below.
G. Sansonne
Passionné de photo, de belles images, de jolies rencontres, je mets mon savoir faire et ma créativité au service de ceux qui recherchent une image qui leur correspond. J'aime aussi apporter mon assistance aux modèles souhaitant apprendre à poser, mais aussi aux photographes voulant peaufiner leur technique. Alors si vous souhaitez fixer un événement important de votre vie ou avoir des photos pour votre carrière professionnelle, c’est avec plaisir que je vous rencontrerai afin de répondre à vos attentes.
G. Sansonne

Derniers articles parG. Sansonne (voir tous)

Il n'y a pas de commentaires