A

Après plusieurs mariages et quelques échecs cuisants (cf mes bordelais préférés…), j’ai finalement commencé à appliquer quelques techniques pour couvrir des mariages sans gêner les mariés, le photographe officiel, et réussir de jolies images… Voici quelques pistes :

  • Essayez de marquer la différence, lui sera là pour les photos classiques. Profitez-en pour visiter les « coulisses » du mariage (préparatifs, les fleurs, les plats, les demoiselles d’honneur, la famille, les bons moments de rigolade, les moments d’émotion des mariés et des autres convives, le lieu ..) d’autant que dans ce cas là, la cohabitation avec le photographe est d’autant meilleure car il n’a pas de concurrence !
  • N’hésitez pas à aller voir le prêtre ou le maire avant la cérémonie afin de lui demander si vous pouvez vous mettre dans un coin. Il sera alors plus coopératif et pourrait même vous indiquer un endroit pour faire des photos sympas… Souvent, ils sont gênés par les photographes en herbe qui les déconcentrent durant la cérémonie. Pensez aussi à les remercier à la sortie (vous risquez de les re-croiser un jour…).
  • Allez également vous présenter au photographe officiel pour lui dire que vous ne voulez pas le gêner et que vous allez plutôt faire des prises de vues « off » de la journée (comprenez : « je ne vais pas faire les mêmes photos que toi. Je suis là pour le fun !). Vous éviterez ainsi tout malentendu !
  • Dans la mairie et l’église, équipez vous d’un objectif hyper lumineux (style 50mm f 1.8) pour travailler en lumière ambiante (sans flash) pour pouvoir profiter au maximum de l’ambiance de l’église (shooter en 400iso voir 800Iso en f1.8/2.8 au 1/60, mais attention : profondeur de champ très courte!!!!). Le photographe officiel, lui, travaillera quasiment en permanence au flash.
  • S’il n’y a pas de place discrète proche des mariés, essayez de trouver un coin un peu plus éloigné mais ou on ne vous remarquera presque pas (par exemple la sacristie) puis travaillez au zoom (70-200mm), si possible à pleine ouverture (f3.5 ou F4), sans flash, et en haute sensibilité (800 Iso, mais attention au bruit numérique… N’allez pas au-delà à moins d’avoir un appareil très performant). Pensez à emmener un trépied pour éviter les flous de bougé ou trouvez un moyen de caler l’appareil.
  • Pour les photos d’extérieur en plein jour, utilisez le flash (fill in) pour éviter les ombres sur les visages. Attention : en fonction de la luminosité, il faut baisser la puissance du flash. Par exemple, -2IL s’il y a un soleil de plomb.
  • Profitez de la soirée !!! Le photographe, généralement, propose ses photos pendant la soirée ou arrête très tôt de photographier : profitez-en pour faire des prises de vue qu’il ne pourra pas réaliser…
  • Pendant les photos de groupes, ne cherchez pas à profiter de la formation des groupes pour faire des photos en même temps que le pro. Pourquoi ? Les membres des groupes ne savent plus quel photographe regarder, tout le monde regarde dans tous les sens, et le résultat est catastrophique pour les 2 photographes.
  • Si vous êtes proche des mariés, allez faire un tour chez le marié avant la cérémonie. Souvent le pro va chez la mariée pour shooter les préparatifs. Allez chez LE marié pour lui faire des souvenirs sympa à lui aussi.
  • Pensez aussi au lendemain de noce… En général, tout le monde est trop dans le cirage pour faire de bonnes photos et le photographe « officiel » n’est plus là !
  • Lorsque vous n’êtes pas sûr de vos réglages, utilisez le format RAW. Vous pourrez alors corriger les images après coup sans dégrader leur qualité

Pour vous inspirer, allez faire un tour sur http://www.jrgeoffrion.com/ ou http://www.onethousandwordsphotography.com/

J’espère que ces conseils vous permettront de réaliser de belles images.

The following two tabs change content below.
G. Sansonne
Passionné de photo, de belles images, de jolies rencontres, je mets mon savoir faire et ma créativité au service de ceux qui recherchent une image qui leur correspond. J'aime aussi apporter mon assistance aux modèles souhaitant apprendre à poser, mais aussi aux photographes voulant peaufiner leur technique. Alors si vous souhaitez fixer un événement important de votre vie ou avoir des photos pour votre carrière professionnelle, c’est avec plaisir que je vous rencontrerai afin de répondre à vos attentes.

Il n'y a pas de commentaires